A + / - A

Les avantages fiscaux accordés aux sociétés introduites en bourse sont : l’exonération de l’impôt sur la plus values de cession, des droits d’enregistrement, et la réduction de l’Impôt sur les bénéfices des sociétés (IBS) à raison du taux d’ouverture du capital de la société pendant 5 ans, à compter de son introduction.