A + / - A

Non. Depuis 2009, les lois de finances successives ont dispensé les investisseurs du paiement de l’impôt sur la plus value et de l’impôt sur le revenu  réalisés sur les actions et les obligations cotées en bourse.